Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama



Migrants studies : Un centre de recherches en 2019

dimanche 7 mai 2017, par Les influences.fr

Le CNRS et l’Inserm s’associent dans la création d’un institut interdisciplinaire pour l’étude des migrations, dont le responsable est le démographe François Héran.

Société. " La crise migratoire actuelle en Europe révèle la nécessité de disposer de données scientifiques solides pour aider les pouvoirs publics à prendre des décisions importantes et ce, dans des contextes d’urgence et de situations politiques variés." explique dans un communiqué du 28 avril, le service de presse du CNRS. Résultat : l’Inserm et le CNRS ont mobilisé cinq institutions d’enseignement et de recherche (Ined, IRD, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, EHESS et EPHE) dans le but de créer un institut interdisciplinaire pour l’étude des migrations. Le Campus Condorcet devrait l’accueillir en 2019, avec ses 200 chercheurs. L’institut serait financée par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le cadre de l’appel à projets "Instituts Convergences". Budget annoncé : 13, 6 millions d’euros "consommables sur dix ans". C’est le démographe et directeur de recherche à l’Ined, François Héran, qui est responsable du projet.

Le projet de l’institut d’études des migrations est sous la responsabilité de François Héran.

"1,3 million de demandes d’asile ont été déposées en Europe en 2015. En France, et ailleurs en Europe, cette crise migratoire historique et inédite fait surgir de nouvelles et nombreuses questions politiques et scientifiques" expliquent encore les institutions partenaires. Le programme de recherche promet des collaborations internationales, et des recherches multi-thématiques telles que " les dynamiques économiques, démographiques et environnementales des migrations, le problème de la vulnérabilité et des inégalités ou encore les questions d’intégration, d’exclusion et de discrimination."

Cet institut devrait également proposer des formations interdisciplinaires "au carrefour des sciences humaines, des sciences sociales mais aussi des sciences de la santé (statistique, démographie, santé publique, épidémiologie, économie, anthropologie, linguistique, droit, éthique, études de genre, science des données, archivistes)". L’objectif est d’instituer un programme de master et de doctorat dédié aux sciences des migrations.
Le projet se veut pétri d’enthousiasmantes intentions. Installé dans le Nord de la capitale, à cheval entre Paris et Aubervilliers, le Campus Condorcet grâce à cet institut prévoit également de dispenser une aide aux devoirs ou l’enseignement des langues à destination des migrants. À voir, à suivre.


Poster un nouveau commentaire

idees numero 1

La revue papier.
Soutenez-nous, commandez-le
à votre libraire, faites-le connaître,
ou abonnez-vous en cliquant ici.

Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.