Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama



Pour la première fois en France, une association islamique radicale dissoute

mercredi 29 février 2012

Forsane Alliza ou "Les cavaliers de la fierté" : un groupe islamique de peu d’influence mais à l’expression ultra-violente

" Le groupement de fait dénommé "Forsane Alliza" est dissous." En une ligne au compte-rendu du Conseil des ministres de ce 29 février 2012, la décision est prise. "Les frères et soeurs" qui auraient voulu intégrer les rangs de Forsane Alliza ("Les cavaliers de la fierté") pour devenir mouwahidines, et se mettre aux sports de combat pour mieux exterminer ses ennemis n’ont plus que l’écran du site Web de l’association dissoute pour pleurer. Les "mécréants" (appellation officielle des non croyants sur le site en question) ont en effet décidé de dissoudre particulièrement ce groupe islamique radical. A la demande du ministre de l’Intérieur (et des Cultes) Claude Guéant. Il s’agit d’une première en France.

Certes le contexte de la présidentielle n’est sans doute pas tout à fait étranger à cette prise de décision gouvernementale. Jusqu’alors, les expulsions ciblaient plutôt les imams les plus virulents et anti-laïcs : trente quatre tout de même en dix ans. Cette fois, il s’agit d’une association islamique toute entière et forte d’une centaine d’adhérents déclarée. Le pedigree de Forsane Alliza que l’on repérait dans les manifestations contre le port du voile intégral est chargé. Le 23 janvier dernier, le ministère de l’Intérieur accusait cette association de "former à la lutte armée et d’attenter à la forme républicaine du gouvernement". Bref, "Forsane Alliza présente le caractère d’un groupe de combat."

Recrutement de combattants et articles de médecine prophétique en ligne

Le site Web mélange ainsi vidéos matamores suggérant "la lutte armée si l’islamophobie s’intensifie", appels à instaurer le califat, à appliquer la charia en France, "à refuser la laïcité" des mécréants, mais aussi prêches virulents et antidémocratiques, analyses complotistes, et boutique de babioles en ligne. On y vend ainsi des tee-shirts et des bandanas au nom de l’association, des tenues intégrales pour les soeurs, mais également des articles de "médecine prophétique" qui relève de la pensée magique et du charlatanisme. Forsane Alliza était dirigé par un prédicateur agité, Mohamed Achamlane. Il avait déclaré soutenir les intégristes catholiques et les militants d’Action Française choqués par des photographies et des pièces de théâtre jugées blasphématoires. L’association s’était, par ailleurs, bruyamment réjouie de l’incendie des locaux de Charlie-Hebdo. Mais l’ agit-prop d’Achamlane l’a épinglé le 10 février 2012 : il a été condamné en appel à 4 mois de prison avec sursis pour provocation à la discrimination raciale. En effet, l’auto-proclamé imam avait ordonné le boycott d’un McDonald’s suspecté d’être au service d’Israël et avait détruit un code pénal, appelant à en brûler d’autres car selon sa thèse, les lois des mécréants ne protègent pas les musulmans. Bref, un groupement plutôt restreint de par son influence mais à l’expression ultra-violente.


Poster un nouveau commentaire

idees numero 1

La revue papier.
Soutenez-nous, commandez-le
à votre libraire, faites-le connaître,
ou abonnez-vous en cliquant ici.

Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.