Le prix 2019 des BD critiques est décerné à...

Le 24 novembre 2018, par Rédaction les influences

Quelle sera la BD innovante de l’année pour l’Association des critiques de bandes dessinées ? Réponse le 10 décembre entre 5 albums finalistes.

#Culture

Prix littéraire. Qui décrochera le Grand Prix de la Critique de la bande dessinée 2019 le 10 décembre prochain ? L’ACBD va devoir trancher entre cinq finalistes :

L’Âge d’or, Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil, Dupuis
Courtes distances, Joff Winterhart, Çà et là
Malaterre, Pierre-Henry Gomont, Dargaud
Moi, ce que j’aime, c’est les monstres, Emil Ferris, Monsieur Toussaint Louverture
Servir le peuple, Alex W. Inker, Sarbacane

Politique, onirique, dans l’air du temps ou dans la mythologie, une sélection éclectique

Les critères de sélection de l’Association des critiques de bandes dessinées se donnent pour but de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».
À noter, forte tendance du moment, que dans cette sélection, s’est glissé un éditeur « profane », Monsieur Toussaint Louverture plus habitué à la littérature américaine aux adaptations particulièrement soignées que ce soit pour la traduction ou le façonnage des livres. L’ouvrage graphique d’Emil Ferris avait bénéficié d’une prépublication estivale dans Libération, et a eu le droit au visa d’autorisation de Art Spielgelman : « Emil Ferris est une des plus grandes artistes de bande dessinée de notre temps. » À suivre.




Poster un nouveau commentaire