Vous êtes dans Les influences > Commentaire


Envoyer un commentaire


votre commentaire
    texte
vous



Est-il permis de critiquer Freud en France ?

lundi 7 juin 2010, par Emmanuel Lemieux

Crédit photo : Gérard Cambon pour L’Agence Idéa

« Si l’on regarde les polémiques actuelles autour de Freud, on s’aperçoit avec consternation qu’aucun de nos intellectuels français, Michel Onfray ou Elisabeth Roudinesco, ne maîtrise vraiment le freudisme. Quelle pauvreté à côté d’un Mikkel Borch-Jacobsen ! Idem pour ce pauvre Allègre, quelle misère face au climato-sceptique d’un calibre du physicien Freeman Dyson !

L’éreintement est une tradition française qui remonte à Léon Bloy au XIXe siècle, et cette façon d’agir est symptomatique de notre époque : nous souffrons du manque d’intellectuels hauts de gamme, et on valorise dans les médias et l’édition, les débats très bas. »

Lire aussi sur notre site, le portrait d’Olivier Postel-Vinay