Le Caoua des Idées (Les Influences)

Filtré pour vous : L'actualité politique et intellectuelle

«  Les philosophes n’ont rien à enseigner sur les formes contemporaines du bonheur, du moins rien qui soit proprement philosophique.  »

Publié le 12 mai 2009 par

Monique Canto-Sperber, philosophe et directrice de L’ENS-Ulm

«  Les philosophes n’ont rien à enseigner sur les formes contemporaines du bonheur, du moins rien qui soit proprement philosophique.  »

Je m'abonne ! Partage Twitter Partage Facebook Imprimer

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad