Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

#Aux origines du goulag #François-Bourin Editeur #Nicolaï Kisselev-Gromov #Sozerko Maslagov

Biographie du SLON

Publié le 5 janvier 2012 par

Deux officiers tsaristes Sozerko Maslagov et Nikolaï Kisselev-Gromov nous éclairent sur l’immense barbarie et absurdité du «  camp de rééducation par le travail  » des îles Solovki, les ancêtres du goulag
Ce contenu est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous aux Influences !

Je m'abonne à partir de 1,20€/jour

Déjà abonné ? Je me connecte

5 commentaires sur “Biographie du SLON

  1. Biographie du SLON
    Je viens d’acheter le livre mais je ne l’ai pas encore commencé. J’en profite donc pour lire le résumé et ce que vous avez écrit confirme mon pré sentiment: ce livre n’aborde pas un sujet des plus gai mais s’apparente comme la collecte de deux témoignages exceptionnels pour la dénonciation du paradis socialiste. Je demeure et demeurai pourtant toujours en faveur du communisme, mais je ne ferme pas les yeux sur les atrocités qui ont été commises en son nom, et ne me positionne pas comme un défenseur acharné de l’URSS. Il faut comme toujours remettre les choses dans leur contexte. personnellement, je vois dans l’échec de l’URSS davantage la violence endémique qui caractérise la société russe comme responsable plus que la tentative de collectivisation des moyens de production qui demeure la seule véritable alternative de l’exploitation de l’homme par l’homme.

  2. Biographie du SLON
    Article un peu long, mais intéressant. d’une manière générale, trop peu de livres ont été publiés sur la période communiste en Russie, après l’archipel du Goulag. On pensait que le mythe allait s’effondrer mais après Soljenitsyne, peu d’ouvrages ont publié sur la barbarie soviétique en fin de compte. Avoir réunis ces deux témoignages inédits constituent une bonne démarche pour la mémoire en générale.

  3. Biographie du SLON
    ça fait peur. On a trop tendance à penser que les goulags sont liés à la période stalinienne, alors que Lénine et ses copains sont à l’origine de tout ça. Même si on sait que le communisme de guerre a durement éprouvé la matière grise des bolchevicks, qui pour sauver la révolution, ont dû s’employer dans un jusqu’au boutisme terrifiant, l’exemple du SLON fait quand même froid dans le dos. une petite comparaison avec la Vendée n’aurait pas fait de mal je trouve, pour monter comment les idéalismes avortent brutalement et plongent dans la terreur.

  4. Biographie du SLON
    j’avais déjà vu la vidéo sur youtube. l’article le complète bien. Il donne un “aperçu” assez saisissant de ce qui se tramait dans cette contrée glaciale, et pas que pour la température. bonne continuation.

  5. Biographie du SLON
    Témoignages très intéressants sur la naissance du Goulag. aurait été intéressant de plus fouiller sur la biographie des auteurs d’avant 1917. sans faire la fine bouche, et sans saluer le bilan “globalement positif de l’URSS” il est évident que deux officiers tsaristes ne pouvaient être complaisants à l’égard des forces de la tchéka.

    portrait édifiant des administrateurs du camp des solovki : Comment ne pas comprendre dès lors “le malheur russe” si bien décrit par Carrère d’Encausse.

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad