Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

#accueil #Barack Obama #Cass Sunstein #Daniel Khaneman #Nudge #Politique

Le Nudge : Comment la théorie du coup de coude a pris un méchant coup de pied

Publié le 21 octobre 2012 par

Le «  nudge  » ou encore «  paternalisme libertaire  », une théorie des neuro-économistes Cass Sunstein et Richard Thaler, pour pousser les gens à agir dans «  le bon sens  », était la coqueluche de l’administration Obama. En moins de cinq ans, elle a été essorée par le principe de réalité politique.
Ce contenu est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous aux Influences !

Je m'abonne à partir de 1,20€/jour

Déjà abonné ? Je me connecte

Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Un commentaire sur “Le Nudge : Comment la théorie du coup de coude a pris un méchant coup de pied

  1. Le Nudge : Comment la théorie du coup de coude a pris un méchant coup de pied
    Le nudge consiste à agir sur les émotions, en créant un biais cognitif qui provoque un comportement émotionnel visant à adopter un comportement spécifique recherché sans contrainte ni coercition : dans le cas de la sécurité, à faire la promotion de la prévention en acquérant des réflexes dirigés par l’émotion beaucoup plus forts que le fait de prendre des décisions appuyées sur le rationnel : «  Rationalité limitée et sécurité  » : http://www.officiel-prevention.com/formation/conseils/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=183&dossid=587

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad