Influences : n.f.
  1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
  2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
  3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Filtré pour vous : L'actualité politique et intellectuelle

#Culture #Cynthia Fleury #Philosophie

Le ressentiment, quand «l’araignée» est dans la place

Publié le 8 septembre 2021 par

L’idée : Cynthia Fleury nous aide à réfléchir sur le ressentimisme, cet auto-empoisonnement des individus et des démocraties.

#PHILOSOPHIE. Son essai essuie à chaque page, les tourmentes d’une réalité sans pitié. Philosophe et psychanalyse, Cynthia Fleury explore dans Ci-gît l’amer (Gallimard), ce sentiment, cette notion polysémique, ce poison diffus. Elle pointe également le travail létal du ressentiment dans les organismes politiques, et notamment la démocratie libérale. La société des individus est constitutive de l’Histoire. On retrouve ici son principe d’individuation [ce qui le fait exister comme individu] sur lequel elle a beaucoup travaillé (Les pathologies de la démocratie ; Les Irremplaçables, Gallimard). L’individuation a des effets, et même des impacts indéniables sur l’organisation collective et les délibérations démocratiques. Le ressentiment peut alors dans certains contextes, provoquer des phénomènes pulsionnels dont il faut savoir se prémunir, institutionnellement et cliniquement.

Le mot allemand « groll » (rancœur), l’expression la plus juste de cette « longue rumination de haine et d’animosité sans hostilité bien déterminée »

Avec un tel sujet, c’est une ligne de crête, fine, étroite encadré d’a-pics vertigineux qu’elle aborde d’un pas de ballerine. Elle est bien consciente que vaincre le ressentiment n’est pas aisé et du tout évident, et s’encourage-et nous avec-  de rencontre en rencontre. Elle va chercher des éléments de réponse chez les penseurs a priori « ressentimistes » et en révèle des pépites. Ainsi Max Scheler (1874-1928), contributeur de l’anthropologie philosophique, est l’auteur d’un essai d’une précision impressionnante en 1912, L’Homme du ressentiment. Il voyait dans le mot allemand « groll » (rancœur), l’expression la plus juste de cette « exaspération obscure, grondante, contenue, indépendante de l’activité du moi, qui engendre petit à petit une longue rumination de haine et d’animosité sans hostilité bien déterminée, mais grosse d’une infinité d’intentions hostiles ». Il s’en prenait aussi aux sentiments en sucre tels que  « l’humanitarisme bourgeois » et « la fausse pitié », souffrant que le monde ne se transforme en un vaste hôpital où chacun prendre soin de son voisin : l’anti-care par excellence, que d’aucun voit pourtant comme une remède-miracle au ressentiment. À cette position, le philosophe rappelait que dans la mentalité chrétienne, l’amour « est un acte qui relève de l’esprit et non de la sensibilité », c’est-à-dire, analyse Cynthia Fleury, d’ « un esprit de décision, d’un sens du devoir et de la responsabilité ». Chez lui encore, les femmes étaient plus exposées au ressentiment que les hommes, car elles pouvaient mesurer la perte et leur déclassement. Chez le poète Rilke, l’autrice a emprunté le concept d’Ouvert pour en forger une définition plus personnelle.  Sa clinique pour guérir du ressentiment, ou du moins y résister, convoque des philosophes (dont certains étaient également médecins tels Wilhem Reich ou Frantz Fanon). La littérature est aussi une excellente source pour comprendre les différents aspects de « l’araignée ». Autant d’outils qu’un individu peut saisir pour se ressaisir. Se débarrasser du ressentiment, c’est se débarrasser des ruminations et découvrir que l’amertume peut être une expérience heuristique forte. Quitter l’amer pour rejoindre la mer des émotions et des découvertes.

Lire le grand entretien avec Cynthia Fleury.

Je m'abonne ! Partage Twitter Partage Facebook Imprimer

Un commentaire sur “Le ressentiment, quand «l’araignée» est dans la place

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad