Quelle idée avez-vous envie de défendre en ce moment ?

Ma lettre de doléances à cette putain de nébuleuse Wikipédia

Le 2 juillet 2019

Alexandre Mathis (1948) est cinéaste, écrivain, blogueur, érudit hypermnésique et radicalement maniaque du cinéma, des salles de cinéma, des revues de cinéma et des criminels.

Aux maîtres du Haut- Château Wikipédia,

Je ne vais pas « discuter » avec vous, puisque manifestement, aucune discussion n’est possible avec vous. Je me contenterai d’exposer des faits. Cela fait un mois que vous vous acharnez sur moi pour des raisons obscures que vous êtes les seuls à connaître.
Précisons que j’ai participé régulièrement à la confection d’articles, sur bien des sujets que je pense maîtriser. Régulièrement, il m’est arrivé de corriger la page Wikipédia du cinéaste José Benazeraf (1922-2012) qui lui est consacrée, foyer d’erreurs, d’approximations, de redites mais qui peut gagner en précision et en savoirs nouveaux au fil du temps, comme nombre d’autres articles concernant le cinéma.
Wikipédia, son organisation coopérative, ses contributeurs bénévoles et ses wikipédiens arbitres n’ont toujours pas résolu des problèmes de fond.
En témoigne la « grande lessive » à laquelle j’assiste, impuissant.
Un beau jour donc, vous avez commencé de « nettoyer » la page Wikipédia « Alexandre Mathis » qui me concerne, en supprimant des informations pourtant sourcées comme l’exige votre charte : En quelques clics, nombre d’écrits et de participations à des livres tel Le Cinéma libertaire et libertin de Jacques Richard (éditions Écarlate), dûment mentionnés et qui faisaient toute la rigoureuse précision bibliographique de l’article ont ainsi été supprimés. Également évaporé tout ce qui a trait à mes recherches sur les anciens cinémas disparus, ou à des photos publiées dans des ouvrages divers d’autres auteurs, en l’occurrence Immoral Tales de Pete Tombs, Censure-moi de Christophe Bier, L’Internationale situationniste de Laurent Chollet, Pornographisme de Mickaïl Drai, ou dans mon propre ouvrage : José Benazeraf la caméra irréductible où un chapitre entier est consacré au cinéma Le Midi Minuit, et d’autres chapitres à d’autres salles. Depuis, quelques-unes de ces informations ont été remises par un intervenant dont j’ignore l’identité.
Par contre, le recensement de criminels (célèbres, ou presque inconnus ne figurant pas sur internet) dont il est question dans deux de mes romans, a bel et bien disparu, parmi d’autres références relatant des faits.

Le cinéaste José Benazeraf.

Que se passe t-il lorsqu’on est dans le collimateur de membres hostiles de cette encyclopédie collaborative, et que l’on est isolé ?

L’agent nettoyeur « AntonierCH »

Vous avez ensuite, sous la directive de mon Wikipédien attitré, l’agent nettoyeur « AntonierCH » fait supprimer la page connexe, consacrée à l’un de mes derniers films, Outre Tombe. Jugement : Il considère que cela fait partie d’une autopromotion, et non pas d’une information filmographique.
Mais quel est le rôle de ce Wikipédien qui se camoufle derrière le pseudo AntonierCH ? Quel sentiment de toute puissance, d’hubris, l’investit ?
Je ne suis pas le seul. Beaucoup d’intellectuels et d’universitaires, de romanciers et d’artistes vivants se trouvent dans le même cas de figure que moi, comme en témoignent une enquête publiée dans Marianne. Et c’est pire pour les personnalités clivantes (ce que je ne crois pas être). Elle souligne une carence du système Wikipédia : que se passe t-il lorsque on est isolé, que l’on a pas forcément autour de soi, des amies et des amis qui peuvent compléter ou rectifier un article vous concernant, ou même vous défendre contre une meute hostile qui viendra pourrir les données de votre article ?
J’ai essayé de comprendre ses raisons et ses ressorts. J’ai donc exposé mon cas dans un mail adressé à la wiki-administration qui s’est contentée de faire suivre au dénommé AntonierCH. Au lieu de répondre à mes questions demandant des arguments valables pour justifier ces actions, le dénommé AntonierCH m’a répondu par des formulaires tout faits, sans même se donner la peine de justifier ses actes. Mais nous ignorons tout de lui, de ses compétences et de sa culture.

Quel est le rôle de ce Wikipédien qui se camoufle derrière le pseudo AntonierCH ? Quel sentiment de toute puissance, d’hubris, l’investit ?

Pire, le nettoyeur AntonierCH et un certain HenriDavel originaire de la Meuse mais qui vit en région parisienne précise t-il sur sa propre fiche de présentation, continuent leur travail de démolition, imperturbables. Ce qui est pénible, et n’a rien ni de libéral ni de libertaire contrairement à l’idéologie affichée de la maison, c’est cette sensation lourde d’avoir affaire à deux sbires qui vous attendent dans la ruelle pour vous tabasser. Car après avoir lessivé ma page, AntonierCH et Henri Davel « corrigent » désormais toutes les pages correspondantes en cisaillant les liens qui seraient connectés à mon nom.
Preuve flagrante d’un acharnement tout personnel, par les mêmes, entériné par un 3e exécuteur des basses œuvres : « Fujitron », tout heureux d’afficher dans sa page utilisateur, sa balayeuse nettoyeuse de déjections Fujitron, la suppression de l’article du film de José Benazeraf The French Love.
La suppression de la page The French Love a suivi de quelques heures la suppression de la page Outre Tombe.
Or, quel rapport y a-t-il entre le film de José Benazeraf, The French Love, et mon film Outre Tombe ?

Il n’y en a aucun.

Aucun si ce n’est que j’avais créé la page The French Love.
Travail de sagouin, AntonierCH a fait supprimer la page The French Love sans même savoir que le texte du synopsis était de Benazeraf lui-même. En revanche, ils n’ont pas (encore ?) supprimé l’article concernant l’écrivain, acteur occasionnel et historien du cinéma américain Carlos Clarens (1930-1987) – que j’avais créée. De toute évidence, elle a échappé à la vigilance de AntonierCH qui ne connaît pas Carlos Clarens.
Mais en revanche, après avoir apposé des bandeaux roses de la mort programmée sur les pages de trois autres de mes films, bandeaux appelant à la suppression de ces pages, ils menacent maintenant, comme par hasard, de le faire, avec l’article concernant l’actrice Pamela Stanford, qui existe depuis 2011 sans n’avoir jamais eu aucun problème. La raison de leurs critères de la vérité serait-elle que son nom soit lié au mien, moi, le wiki-pestiféré ?
La raison de « l’admissibilité débattue  » de cette page est plus sournoisement invoquée par la formule récurrente : « Cet article ne cite pas suffisamment ses sources ».
Dans les arguments sans cesse répétés par les Wikipédiens en chef, figurent les rengaines « Citer vos références » et « Sourcez !  », comme me l’a rappelé, dans les motivations, AntonierCH.

La question des sources

Quand ils disent « sources », il s’agit de sources numérisées. Avec le fait qu’il faudrait donc mettre des références systématiques sur tous les titres de films d’une filmographie, je l’ai fait pour quelques titres, en signalant que pour tel film l’actrice en question avait fait la couverture de telle revue célèbre de cinéma, (Films and filming pour ne pas la citer ), que pour tel autre elle avait le rôle principal dans un film devenu aujourd’hui cultissime, Lorna l’exorciste en l’occurrence, rôle principal tenu également dans Outre Tombe, page wiki (disparue).

Qui veut supprimer l’actrice Pamela Stanford ?

J’ai même exécuté la demande de la correction souhaitée par Wikipédia, concernant la filmographie de l’actrice, Pamela Stanford, en raccordant un film à la page d’un autre dans une page d’homonymie (Mondo Cannibale / Une fille pour les cannibales, page indigente du reste, qui, elle, n’est pas inquiétée), unique demande qui aurait entraîné, si elle n’était pas faite, la suppression de la page de cette actrice.

Bien sûr AntonierCH ne tient compte de rien. Il ne lit pas, il ne voit rien. Il prend tout le monde pour des mauvais élèves. Demain, il trouvera d’autres prétextes.
J’ai décidé, après tout cela, de ne plus jamais intervenir sur une page Wikipédia pour corriger une erreur, et pourtant combien en ai-je corrigé ! Sur des pages d’écrivains, de réalisateurs, d’acteurs, de criminels la plupart du temps décédés parce que je ne me permets pas d’intervenir sur les pages d’autres personnes, vivantes.

Il est sans doute grand temps de réviser des fondamentaux de Wikipédia, notamment ceux d’une organisation de filtrage et de vérification qui autorise l’arbitraire de petits caporaux tout-puissants

Quand Wikipédia boit la mauvaise foi jusqu’à la lie

La dernière correction que j’ai faite sur Wikipédia est sur la page consacrée à l’apéritif Clacquesin (boisson). L’histoire serait franchement drôle si elle ne témoignait pas de la mauvaise foi de Wikipédia et illustrait l’incompétence crasse du AntonierCH.
J’ai récemment trouvé une bouteille de Clacquesin, ce qui n’est pas facile.
Sur l’étiquette de la bouteille, figure la date de création du Clacquesin : 1775.
Sur la page wikipédia consacrée au Clacquesin (boisson), on pouvait et l’on peut à nouveau lire : « création 1860 ».
Sur la page Wikipedia consacrée à Clacquesin (boisson), figure une photo du lieu de fabrication du Clacquesin, à Malakoff, où l’on voit, sur un pilier, gravé dans la pierre, sous les trois pins emblématiques de l’apéritif, en grand : 1775.
Ma dernière correction Wikipédia a été de corriger « 1860 » par « 1775 ».
Qu’a fait AntonierCH passant après moi une heure après ?
Je vous le donne en mille.
Il a remis la fausse information : 1860.
Les traces de son intervention figurent dans l’historique de la page.
Le Wikipédien AntonierCH préfère diffuser une information erronée et « avoir raison » ! (sic). Et avoir le dernier mot. Signalant mon nom d’utilisateur, il a mentionné : « insertion d’une information fausse ».
Il y a d’autres informations fausses sur la page en question, qu’elles y restent !

Il est peut être temps de réviser des fondamentaux de Wikipédia, et de faire le ménage chez les arbitres des élégances et les petits caporaux mesquins du système.

Lire également sur Les influences pour prolonger le débat, un long entretienavec le chercheur et administrateur Wikipédia, Alexandre Hocquet.



Par A. Mathis le 15 juillet 2019

CE TEXTE EST UN TEXTE HYBRIDE.

Répondre a ce message

Par Albert d’Ambellele 14 juillet 2019

Concernant Clacquesin, vous confondez la date de construction d’une fabrique (1775) avec celle de la création de la liqueur, qui est le sujet de l’article (1860). La date de 1860 est bien celle mentionnée sur le site de l’entreprise

Pour le reste, le fonctionnement est simple, très clairement exposé dans les pages d’aide de Wikipedia et n’importe quel contributeur se fera un plaisir de vous l’expliquer. En voici quelques unes :
* un article Wikipedia doit être écrit dans le style neutre qui convient à une encyclopédie ;
* toutes les informations doivent être sourcées par une référence indépendantes (numériques ou non, ce n’est pas le sujet). Les infos non sourcées n’ont pas leur place dans Wikipedia
* Wikipedia n’est pas votre blog, votre page Facebook, où vous pouvez décrire à votre guise votre autobiographie.

Salutations.

Répondre a ce message

Par Girod le 3 juillet 2019

Bravo ! enfin une personne qui a le courage d’aller contre une abomination de connerie que l’on peut lire sur " Wikipédia " .
Je me suis souvent posé la question : Qui se trouve au sommet de Wikipédia ?
Je me suis rendu compte que beaucoup d’informations étaient erronées , mais aussi détournées à une sauce maison .
Cet article me confirme des attaques de Wikipédia prenant pour cible des personnages qui dérangent .

Merci pour cet article qui en dit long sur les manipulations de Wikipédia .

Répondre a ce message


Poster un nouveau commentaire