Influences : n.f.
  1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
  2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
  3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Filtré pour vous : L'actualité politique et intellectuelle

#Culture

10/18 amorce le débat d’idées

Publié le 23 mai 2022 par

L’info : Avec la collection Amorce, la maison d’édition qui fête ses 60 ans, se lance à la rentrée dans la mêlée des essais courts et pas chers.


Amorce a complètement raté son entrée ce premier trimestre 2022, totalement écrasée par le Covid-19, l’invasion russe en Ukraine, puis les élections présidentielles et législatives. La collection de petits livres de débats et d’idées de 10/18 (groupe Éditis), à 5 euros l’exemplaire, cherchera à véritablement enflammer l’agora éditoriale en septembre. Après le trio, La Monnaie pourra-t-elle changer le monde ? du journaliste de Médiapart, Romaric Godin, La police du futur, du sociologue Mathieu Rigouste et Immigration: fabrique d’un discours de crise, de l’enseignant-chercheur en droit public, Louis Imbert, une nouvelle salve de trois ouvrages est annoncée à cette rentrée.

Sortie le 1er septembre : Combien coûtent nos vies ? est une plongée aux promesses très instructives, signée Pauline Londeix et Gérôme Martin, cofondateurs de l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament (OTMeds), dans les mécanismes de l’industrie pharmaceutique. Ce même jour en librairie, l’essai du philosophe politique et chargé de recherche à l’université de Liège Manuel Cervera-Marzal analyse Les Transformations de la contestation sociale. Le 22 septembre, Agnès Vandevelde-Rougale, essayiste et formée à l’anthropologie, avec Des mots comme des masques, décortique le langage du pouvoir que tout citoyen peut ainsi identifier et déjouer.

Les deux éditrices trentenaires, Elsa Delachair, (en charge du catalogue polar depuis 2019), et Vanessa Gennari, (en charge du catalogue littérature étrangère depuis 2017) proposent ainsi de « courts essais didactiques et engagés sur des sujets de société, dont le but est d’offrir aux lecteurs des grilles de lecture émancipatrices.» Pour bien surligner le marketing du progressisme, la revue Le Crieur, créée par Mediapart, et publiée d’ordinaire par La Découverte (groupe Éditis) était partenaire des deux premiers livres.

Reste à faire la différence tant la concurrence est abondante et talentueuse sur ce marché du micro-livre de débats pas cher. Tracts, la collection de Gallimard créé par Alban Cerisier, avait donné le la. Le mimétisme éditorial a suivi avec Seuil (groupe Média-Participations) et sa petite collection Libelles, Le Cerf qui a réveillé ses Placards et Libelles, ou Les Liens qui Libèrent et ses Intervention. Sans oublier les opuscules d’idées des Petits matins et l‘activisme créatif d’éditeurs indépendants, libertaires, écolos ou féministes.

Je m'abonne ! Partage Twitter Partage Facebook Imprimer

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad